Boutade sonore

Mwouuhahahaa

 

Comment notre passage de 4 jours par Kandy fut rythmé aux sons des lettres « T » et « D ».

 

    DDD

Débarqués à l’aéroport de Colombo pour la deuxième fois ce mardi 4 décembre 2012, nous prenons directement la route pour Kandy à 4h du mat. Deux bus, trois tuk-tuk et nous voilà 7h plus tard installés à l’Amaara Hotel non loin du lac, non loin du centre. Nous sommes littéralement à plat après cette semaine difficile et douloureuse en France. Une seule alternative alors pour notre deuxième premier jour au Sri Lanka : le DoDo-Day ! Rien de tel pour récupérer la vibe du globe-trotteur et nous retrouver tous les deux dans notre bulle, sous la moustiquaire…

 

   DTD

Le mercredi, après un DDD jusqu’à 15h (on était un peu décalech !!) on a la force d’un DTD : Dance-Traditionnel-Day. Après un KFC bien mauvais, nous sommes à 17h30 précise au Kandyan Art Association & Cultural Centre. Quelque peu désynchronisé, le spectacle n’en est pas moins sympathique et se termine par une démonstration remarquable de « domptage de feu » : humm je me frotte le corps avec une torche… humm après je me la colle sur la langue… humm… enfin je… marche sur les braises ! (quoi d’autre ?!...). On teste enfin le resto coup du coeur du Lonely : le Muslim Hotel où l'on y découvre le Kotthu roti (crêpes épaisses coupées en morceaux et frites avec de la viande et des légumes).

 

   TDD

Temple de la Dent-Day ! Après avoir changé d’hébergement (on quitte le très décevant Amaara Hotel qui n’a pas d’eau chaude pour l’agréable Golden View situé dans la fameuse Saranankara Road), après avoir pris deux douches (une chaude, et une sous la pluie !) et après avoir fait le tour du lac où nous rencontrons tour à tour un varan, un pélican et des chauves-souris, nous découvrons le somptueux Temple de la Dent lors de la cérémonie du soir entre 18h30 et 20h. Une drôle d’expérience que cette ambiance nocturne ! On enlève nos chaussures à l’extérieur (c’est à dire dans la gadoue…), on suit le mouvement, on écoute les tam-tam, on aperçoit au loin la fameuse dent du bouddha surenfermée et surprotégée dans un reliquaire, on constate la ferveur et la dévotion environnate, on prend plein de photo et… on ressort ! A vrai dire on n’a pas tout compris mais… on est content car la magie du voyage nous reprend enfin ! Déambuler, flâner, se laisser aller aux découvertes et aux rencontres, la curiosité et les sens en alerte… ça nous avait quitté, ça revient enfin !

 

   TTTD

Debout à 7h30 ce vendredi 7, nous voilà prêt pour notre Tuk-Tuk-Tourist-Day !

Proposé par Chintaka, notre hôte, cette journée en Tuk-Tuk a pour but d’optimiser ce que l’on n’a « pas fait » durant nos DDD. Saranga sera notre driver pour la journée ; cela nous fait d’abord tout drôle car on a pas l’habitude de se faire « trimbaler » et d’être attendu. Mais l’on se prêtera gaiement au jeu Tuktuktisco-touristique. C’est sous un temps capricieux et pluvieux que l’on attaque d’abord la journée par la découverte d’une fabrique de thé. Annoncé comme une visite gratuite on ne peut cependant s’empêcher de finir en achetant un peu de thé… pour le temps consacré, pour les explications, pour la dégustation.

On emprunte ensuite une route charmante parmi les rizières pour atteindre le temple Lankathilaka anciennement bleu, aujourd’hui blanc. Comme il est d’usage on enlève les chaussures et on fait le tour du temple dans le sens des aiguilles d’une montre. Il n’y a personne, c’est calme, c’est beau. Le jardin des épices est notre troisième étape. Malheureusement il pleut, la visite du jardin est écourtée et nous nous réfugions sous un abri où l’on nous fait une démonstration de produits ayurvédiques. « Ici, on a les meilleurs produits, moins chers qu’ailleurs ». « Mais oui ». « Ici, nos produits sont de meilleurs qualité qu’ailleurs car ils sont plus naturels ». « Mais oui ». « Ici, c’est un vrai jardin, gouvernemental, donc c’est mieux qu’ailleurs ». « Mais oui ». « Ici, on vous fait de vrais massages, pas comme ceux proposés par les hôtels, bien trop chers ». « Mais oui ». « Ici, on vous fait un massage gratuitement ». « Ah ben oui ! » « Ici c’est gratuit… par contre nous vendons nos bons produits si vous voulez » Ben voyons ! Et ça marche… parce qu’une fois de plus, pour le temps consacré, les explications, le massage… ben on a pas osé partir sans rien donner ! Et oui, les joies touristiques ! « c’i pas cher, c’i gratuit, ti paye rien, mais par contre, ti pi donner un pé quand mîme parce qu’on est meugnon » !

C’est ensuite le tour des éléphants, qui eux aussi, semblent bien victimes de l’exploitation touristique. 24€, un éléphant, 5 min d’explications, 10 min de « driving » et le tour est joué ! En prime, tu peux aller prendre un bain avec lui. Autant on a joué le jeu du touriste moyen, autant on a pas mouillé la chemise tellement l’expérience nous a déconcerté. Le Millenium semble pourtant être un centre sérieux avec ces dizaines de bénévoles européens présents un peu partout sur le site, mais la découverte –rapide !- de ces 6 pauvres éléphants aux pieds enchainés ne nous a pas spécialement enchantés. Ni le fait de devoir re-payer pour leur donner à manger… Seul réconfort : le petit moment de câlin main-trompe, yeux dans les yeux. C’est que c’est plutôt rêche la peau d’un éléphant J

Après un traditionnel « rice and curry » bien épicé comme il se doit dans un restau choisi avec « soin » par notre tuk-tuk driver, nous finissons notre journée par le fameux Jardin Botanique. Une palette de vert incroyable, un calme apaisant, des amoureux mains dans le mains, des moustiques, un peu de pluie, des arbres beaucoup d’arbres, des orchidées… et nous voilà ravis :)

La journée s'achève avec le partage d'un repas avec Freddy et Marine rencontrés au Golden View autour d'une bière. Une rencontre et un échange fort sympathique! On leur adresse un petit coucou :)

 

Nous quittons aujourd'hui Kandy pour 2 jours dans le Nord. Au programme : les sites de Dambulla, Sirgriya, Polonnuruwa. La météo s'annonce très pluvieuse, on va faire péter les panchos!